Articles

13 Sep 2019

Garder la motivation malgré la fin de saison

La saison eau libre s’achève, les jours raccourcissent et les températures baissent. Autant de raisons qui peuvent mettre la motivation de nager en berne. Or ce serait dommage de perdre le fil et de voir tous les progrès accomplis cette année s’évaporer. Alors pour rester à flot ces prochains mois, et être prêt pour une nouvelle saison eau libre au printemps, suivez nos astuces.

 

Mettez le cap vers des objectifs précis

Au travail comme dans la vie personnelle, des objectifs clairs nous permettent d’avancer et de rester continuellement motivé. Il en va de même pour le sport ! Pour poursuivre votre progression en natation et donner du sens à toutes les longueurs que vous effectuez, trouvez de nouveaux challenges. Savoir nager sans perdre son souffle, apprendre une nouvelle nage, améliorer sa technique, augmenter la distance parcourue, son allure… Choisissez vos objectifs en fonction de votre niveau et adoptez une vison à moyen terme, ils seront plus simples à appréhender. N’hésitez pas non plus à envisager un second objectif à plus long terme celui-ci, tel que s’inscrire sur une distance eau libre que vous n’avez encore jamais tentée par exemple. Un 5 ou un 10 km sur un Open Swim Stars peut être ?

 

Ne restez pas seul(e) !

Se donner rendez-vous après le travail, plonger dans l’eau à plusieurs, échanger ses entraînements, partager ses progrès ou difficultés, se fixer de nouveaux défis à atteindre… À deux, trois ou plus, vous créerez une émulation et serez davantage constant dans vos entraînements. Alors trouvez-vous un (des) partenaire(s) de nage !

Qu’il soit de votre niveau ou non – vous n’avez pas besoin de nager dans la même ligne d’eau – votre coéquipier sera votre allié durant la saison creuse. Et si votre entourage n’aime pas avoir les pieds dans l’eau, n’hésitez pas à vous inscrire en club. En plus de faire connaissance avec d’autres nageurs et qui sait, nouer de nouvelles amitiés, vous serez accompagné par un entraîneur qui saura vous faire progresser et diversifier les séances de façon à vous maintenir motivé.

 

La régularité, c’est la clé

Le plus dur durant l’hiver, c’est de garder une fréquence d’entraînement régulière. Pour cela, essayez de vous imposer un planning, prévoyez vos séances hebdomadaires à l’avance et tâchez de vous y tenir. L’essentiel est de créer une habitude. Jetez-vous à l’eau même si l’envie n’y est pas, la motivation vient parfois en nageant ! Que votre séance dure 15 minutes ou plus d’une heure, vous aurez au moins maintenu cette habitude. Et pour éviter de se décourager une fois dans l’eau, pensez à coucher vos sessions sur papier. Réfléchir en amont à son entraînement et l’avoir avec soi au bord de la piscine, vous motivera davantage à aller au bout de la séance.

 

Faites-vous plaisir

Les aller-retours en piscine peuvent vite lasser les nageurs eau libre, surtout si vous êtes seul. Alors pour rompre la monotonie, pensez à diversifier vos entraînements. Crawl, brasse, dos, papillon, en jambes ou en bras uniquement, en éducatif (poings fermés, mains ouvertes, etc.)… Variez les plaisirs, les nages effectuées, les distances, les allures et les exercices avec ou sans matériel. Au-delà d’apporter un aspect ludique à vos sessions, la diversification vous permettra de progresser plus vite. De quoi doublement rester à bloc tout l’hiver.

 

Constatez les bienfaits

Pour maintenir votre envie de nager et atteindre vos objectifs à long terme, veillez à vous féliciter pour les avancées effectuées à court terme ! Vous êtes parvenu à augmenter la distance parcourue ? Vous vous êtes rendu à tous les entraînements ces deux dernières semaines ? Vous avez appris une nouvelle nage ? Valorisez vos efforts en reconnaissant les progrès accomplis. Cela peut sembler étrange, mais c’est important d’être fier de soi. Vous pouvez même vous récompenser et vous faire plaisir avec l’achat d’un nouveau maillot par exemple. Ou autre chose d’ailleurs. Mais on vous fait confiance sur le choix de la façon la plus appropriée de vous faire plaisir. Votre implication aux entraînements n’en sera quoiqu’il en soit ensuite que meilleure.

 

Et suivez le mouvement !

Pour entretenir votre envie de nager et de progresser, n’hésitez pas à vous intéresser à la natation de manière générale. Suivez le quotidien des athlètes sur les réseaux sociaux, découvrez des reportages sur la discipline ou bien intéressez-vous aux résultats de l’élite française par exemple. Voir nager des champions, constater leurs avancées, partager leurs succès, aura probablement un effet positif sur vous et vous donnera sans nul doute envie de poursuivre vos efforts.

 

Voilà ! Vous êtes désormais prêt à traverser ces prochains mois à toute allure.